Nos Conseils
Nos Conseils
Nos Conseils-P1


Association
Nos Objectifs
Nos Conseils
Nos maisons de pays
page5
Visites
Stages
visites conseils
Calendrier Deux-Sèvres
Calendrier
calendrier charente maritime
Nos Artisans
Publications
Petites Annonces
Courrier des Adhérents
La Chaux
La Chaux-bis
Le Chanvre
Nouveaux Matériaux
Connaître nos Maisons
Inscription
Accueil

Comment restaurer une maison


Prenez le temps de bien connaître votre maison. Beaucoup d’erreurs, que l’on regrette après, sont dues à des décisions prises à la hâte. Entrez, sortez, tournez autour, asseyez-vous là, et encore là, voyer le jour se lever, s’éteindre, le soleil et la pluie, réfléchisez, révez, imaginez la suite. Efforcez-vous de comprendre votre maison.
Pour respecter une maison ancienne, le mieux est, évidemment de se contenter de la réparer sans la modifier. Mais les exigences de la vie, vous obligent sans doute, à quelques aménagements.


La façade
Pour faire entrer la lumière, vous devez peut-être ouvrir une ou deux baies. N’élargissez jamais une fenêtre. Ouvrez-en plutôt une autre, proche de la première, toujours en hauteur. Pas de vitrage trop bas pour une porte. Pas de petits carreaux pour un bâtiment de moins de deux siècles.
Les volets? Des planches larges et deux ou trois barres solides, rarement des "Z". Pas non plus de vernis ou de quincaillerie "rustique" peinte en noir! Sauf dans quelques "pays", votre maison doit détester les symétries. Ne les rechercher pas dans la façade.


Le toit

Vous aurez peut être aussi le désir d’aménager le grenier.Vous pourrez percer une ou deux lucarnes, pas trop! Pensez à ouvrir une fenêtre en pignon. Elles seront copiées sur celles du pays. Vous pourrez disposer un ou plusieurs petis châssis à tabatière en fonte qui ne défigurent pas le toit au contraire des fenêtres de toit.
Regardez bien les souches de cheminées anciennes du voisinage. Des petites souches fluettes ridiculisent une maison.
C’est certain, votre maison a horreur de la rigidité.
Un faîtage trop rectiligne la déshumanise.


Les enduits

Comme votre maison est une personne vivante, vous le savez sans doute, vous rejetterez définitivement l’emploi du ciment dans la maçonnerie. Il l’empêche de respirer et conserve l’humidité à l’intérieur. Employez la chaux aérienne éteinte et certaines chaux hydrauliques naturelles.
Alors vous verrez que l’on s’arrêtera pour la regarder parce qu’elle posséder une qualité rare et mystérieuse : le charme de ce qui est authentique.


Regardez autour de vous

L’environnement de la maison est aussi important que la maison elle-même. Evitez le "faux rustique", les idées originales de décoration, les "faire ressortir" pour flatter la vanité du propriétaire, le "trop de fleurs", les haies de thuyas et les laurières qui n’ont jamais existé à la campagne.
Vous voulez qu’elle soit heureuse avec vous? Alors gardez-la dans la sagesse de sa modestie, laissez la végétation locale l’entourer doucement.
Votre maison appartient à un "pays", elle a une histoire. Elle est née de son sol avec les matériaux trouvés à cet endroit là. A la fois lieu de vie et outil de travail, elle était parfaitement adaptée à son usage. C’est pourquoi elle est différente d’autres maisons, parfois même très proches. Respectez cela aussi.

Soyez toujours en harmonie avec l’architecture du pays, et le paysage, c’est le meilleur moyen pour vous y sentir bien.

  

Nos Conseils

Contact :

Claude SAPKAS-KELLER

La Grandmaison

79410 SAINT-GELAIS

Tél. : 06 22 37 67 67